Le riz

 

 

Choix du riz

 

Prendre celui des épiceries asiatiques, 2 euros / kg, pas celui très cher et pas terrible que l'on trouve en supermarché à plus de 4 euros / kg. Et surtout ne pas prendre du riz incollable, précuit, ou autres.

 

Attention à ne pas se tromper dans l'épicerie : si vous prenez par erreur du riz gluant, le résultat va vous surprendre  ;-)

 

A défaut de riz parfumé, le riz camarguais long ou moyen grain est acceptable.

 

 

Préparation et cuisson du riz

 

Le but est d'obtenir un riz ferme et nettement plus sec que celui préparé habituellement en France.

 

Laver le riz : le rincer 7 fois à l'eau (tiède, c'est mieux).

 

Plusieurs méthodes de cuisson existent... Dans tous les cas, on met le riz dans le récipient avec un doigt (2 cm) d'eau au dessus du riz.

 

1)      Cuisson au rice cooker : le plus simple ! Donne de très bons résultats, et est rapide : environ 20 minutes. Eviter de laisser le riz sur la position « garder chaud » qui assèche et continue de cuire un peu le riz

 

2)      Cuisson feu + four

·        Mettre riz + eau dans un poêlon supportant à la fois le feu et le four

·        Faire monter à ébullition à feu vif (attention à ne pas faire déborder)

·        Laisser gonfler à feu très doux 10 à 15 minutes avec le couvercle dès le début

·        Faire chauffer le four à thermostat 7/8

·        Mettre le riz au four pendant 20 minutes jusqu'à que le riz soit suffisamment cuit et sec

Cette méthode demande un certain coup de main.

 

3)      Cuisson à la poêle : dans une sauteuse, commencer à cuire à feu vif sans couvercle jusqu’à ce que toute l’eau soit absorbée puis couvrir puis baisser le feu au maximum

 

 

Accueil